© James Consulting

Constat de terrain

  • La performance environnementale n'assure pas seule le succès d'un produit​
  • La conception est un processus complexe et critique pour l'entreprise, l'éco-conception doit l'enrichir, pas le bouleverser​
  • L' Analyse de Cycle de Vie (ACV), puissante mais complexe et peu adaptée aux phases amont de conception, reste sous-utilisée dans l'industrie​​
  • L'éco-conception butte souvent sur des arbitrages difficiles entre la réduction des impacts environnementaux et l'atteinte des performances classiques

Principes

"Penser cycle de vie" en appréhendant les différentes phases du cycle de vie du produit dans une approche multi-critères pour éviter les "transferts de pollution"

Facteurs clés de succès

​​S'appuyer sur des outils d'évaluation environnementale, ACV ou approches simplifiées dérivées.

LIGNES DIRECTRICESs

"Penser systèmes" en explorant les "sur-systèmes" dans lesquels s'insère le produit pour accroître le bénéfice environnemental

Travailler de façon transversale dans l'entreprise et au-delà de ses frontières​.
 

Utiliser la contrainte environnemen- tale comme un catalyseur d'innovation pour créer de la valeur au-delà de la "valeur verte".
 

S'intégrer dans le processus de conception en place, commencer le plus en amont possible et co-construire avec l'entreprise un chemin d'apprentissage progressif.

L’interaction avec des entreprises souhaitant intégrer l’environnement dans la conception de leurs produits nous a conduit à poser un « constat de terrain » détaillé ci-dessous. En réponse aux problèmes identifiés, nous avons développé une méthode d’éco-innovation articulée selon deux principes fondateurs et quatre facteurs clés de succès.